Le Colisée
"Tant que le Colisée, il y viendra où le Colisée tombe, Rome sera également tomber, mais quand Rome tombe, le monde va tomber"

Gratuit à Rome
Le Colisée gratuitement
Les personnes suivantes ont droit à une entrée gratuite au Colisée :
  • Tous les citoyens de moins de 18 ans
  • Personnes handicapées et membre de leur famille ou accompagnant relevant des services d'assistance socio-sanitaire
  • Guides touristiques de l'UE (dans l'exercice de leur activité professionnelle)
  • Interprètes touristiques de l'UE (dans l'exercice de leur activité professionnelle)
  • Employés du Ministère du patrimoine et des activités culturelles
  • Membres de l'ICOM (Conseil international des musées)
  • Membres de l'ICCROM (Organisation internationale pour la conservation du patrimoine culturel)
  • Journalistes à jour du paiement des cotisations, en présentant un document approprié
  • Groupes d'écoles publiques et privées de l'UE, accompagnés de leurs professeurs sur réservation
  • Enseignants et étudiants des facultés d'architecture, de conservation du patrimoine culturel, de sciences de l'éducation et des cursus en littérature ou matières littéraires à orientation archéologique ou historique-artistique des universités et académies de tous les pays membres de l'UE. Le billet est délivré aux étudiants sur présentation du certificat d'inscription de l'année universitaire en cours
  • Citoyens italiens résidant à l'étranger, enregistrés auprès de l'AIRE


    Les billets gratuits peuvent être retirés sur place, aux caisses à l'intérieur du Colisée ou aux guichets de la Piazza del Colosseo (près de l'Arc de Constantin) et de la Via dei Fori Imperiali (Voir Plan)


    Visites gratuitesPremier dimanche du mois : Musées gratuitsdimanche 2 juin 2024, Roma
    Le rendez-vous du dimanche au Musée est de retour et l'entrée gratuite à tous les musées et sites archéologiques nationaux et municipaux.
    Dimanche prochain, outre le Colisée, l'entrée aux musées d'État suivants sera donc gratuite, entre autres :

  • Panthéon
  • Château Saint-Ange
  • Galerie Borghèse (réservation requise)
  • Parc archéologique Appia Antica
  • Ostie antique
  • Villa d'Hadrien et Villa d'Este


    et les musées municipaux suivants :

  • Musées du Capitole
  • Marchés de Trajan - Musée des Forums Impériaux
  • Musée Ara Pacis
  • Musée de Rome - Palais Braschi
  • Musée de Rome dans le Trastevere
  • Centrale électrique de Montemartini


    Liste complète des musées avec entrée gratuite sur le premier dimanche du mois, à Rome


    Soleil, vent, vagues, sable de Gerardo Marazzi 
    Du 19 au 29 mai, Parco Regionale dell'Appia Antica Ex Cartiera Latina , Via Appia Antica, 42

    À travers un voyage aussi fluide et adorable qu'une histoire, le célèbre architecte et artiste Gerardo Marazzi accompagne le visiteur dans un voyage dans le monde et sa façon de voir, le plongeant dans sa dynamique évocatrice et offrant une réflexion profonde sur le caractéristiques particulières de ses recherches, qui voient parmi celles-ci la centralité du paysage et de l'environnement, comme mosaïques de la mémoire de l'homme et de sa place sur terre et dans l'espace. Ses œuvres transmettent un sentiment de grandeur et de grandeur tout en offrant une perspective intime, douce et détaillée des sujets représentés.
    Horaires : De 9h30 à 13h00 et de 14h00 à 19h00 (tous les jours)
    Gratuit

    Visite à pied gratuite: Trastevere, Isola Tiberina et Ghetto juif
    Découvrir quelques quartiers historiques de la ville, où le temps semble s'être arrêté.
    Trastevere, ancienne zone de résidence de la population étrusque sur la rive droite du Tibre. En traversant le fleuve, vous vous arrêterez sur l'île du Tibre avant d'atteindre le quartier juif, où Rome abrite toujours la plus ancienne communauté juive de la diaspora. Se promener dans les ruelles étroites du quartier vous permettra de remonter le temps où le quartier était considéré comme l'un des plus pauvres et des plus malsains de la ville mais non sans témoigner d'un passé glorieux. Après la période d'emprisonnement, l'émancipation et les persécutions qui ont suivi, le quartier est en fait devenu l'un des quartiers les plus branchés de la capitale, fréquenté par les touristes et les Romains attirés par les nombreux restaurants qui servent les plats caractéristiques de la cuisine juive-romaine.
    Durée de la visite: 2 heures et 30 minutes


    Réservation (La réservation est gratuite et ne sert qu'à réserver et rejoindre le groupe, une fois la visite terminée, vous décidez combien payer. )


    91 ° CSIO de Rome
    Du 22 au 26 mai, Galoppatoio di Villa Borghese , Piazza di Siena

    L'événement montrera la compétitivité intense des meilleures combinaisons de chevaux et de chevaliers du circuit de l'obstacle de saut. Les chevaux quasi 600 seront engagés, dont plus de 200 dans les compétitions internationales divisées entre l'ovale vert de Piazza di Siena et le domaine de Gallopato, et les autres destinés aux compétitions nationales. Les courses commenceront le jeudi 23. La veille du mercredi 22 sera toujours intense, et pas seulement à Villa Borghese. À 14 h au galop, il y aura l'inspection habituelle des chevaux des chevaux participant au CSIO. À 16h30, au centre avec conclusion dans Via Dei Condotti, le défilé désormais traditionnel au tournant des joueurs aura lieu, qui du jeudi 23 au samedi 25 jouera le Challenge du tournoi romain de Polo. Enfin, à 19 h à Piazza di Siena, l'Opera Italiano est dans les airs, réalisé par Maestro Alvise Casellati. L'événement sera gratuit pour le public dans les zones vertes et sur les marches entourant le champ de course.

    Comme dans un jardin 
    Du 23 mai au 26 juillet, Francesca Antonini Arte Contemporanea , Via di Capo le Case, 4

    Un collectif qui voit neuf artistes réfléchir sur la relation anthropique avec le monde végétal. Les artistes impliqués ont été invités à explorer un thème commun, lié à l'esthétique et à la symbolique de la nature, à partir duquel nombre d'entre eux ont spécifiquement créé des œuvres. L'exposition offre au visiteur une expérience réflexive. Il se veut une invitation à repenser le rapport de l'homme à la verdure, à saisir le potentiel qu'elle a à offrir. Les plantes, en effet, sont une mine inexplorée de possibilités et d’innovations pour l’homme. Par leur complexité, ils proposent des modèles innovants de relations sociales et de modèles organisationnels, dont s'inspirer.
    Horaires : 12h00-19h00 (du mardi au vendredi) 10h30-13h30 (samedi)
    Gratuit

    Un Qualcuno Piace Classico 2024Jusqu'au 28 mai 2024, Palazzo delle Esposizioni, Via Nazionale, 194
    L'événement qui offre au public le grand cinéma du passé avec des projections exclusivement cinématographiques revient pour la treizième année consécutive.
    Chaque titre sera introduit par une présentation historique et critique. Le programme oscille entre différents pays, styles et époques, le prochain rendez-vous est le mardi 6 février avec Au hasard Balthazar, présenté par Francesco Crispino.
    Heure de départ : 20h00, entrée gratuite sous réserve de disponibilité avec réservation sur le site www.palazzoesposizioni.it


    République animale 
    Du 7 au 31 mai, GALLERIA SOSPESA, Via Paganica, 9b 

    Il présente un corpus d'œuvres picturales créées par Valentina De Martini, à l'huile sur toile. Éléphants, cerfs, gorilles, ânes, scènes d'oiseaux, portraits d'animaux fantastiques, créatures vibrantes qui peuplent les mondes réels et imaginaires. L'artiste choisit d'explorer l'infinie variété de la nature et de jouer avec son imagination, mêlant des éléments réalistes à des chromes souvent surréalistes. Chaque animal qu'il peint a sa propre personnalité et son caractère distinctif, qu'il essaie de communiquer à travers l'utilisation habile d'un jeu équilibré de couleurs, d'expressions et de poses. L'artiste utilise la peinture comme moyen d'explorer et d'exprimer ses propres émotions, désirs et conflits internes. Son processus créatif lui offre un espace sûr et libérateur dans lequel se perdre, lui permettant d'explorer librement son propre monde intérieur et invitant le spectateur à faire de même.
    Heure : De 18h30 à 21h00
    Gratuit

    Giacomo Matteotti. Vie et mort d'un père de la démocratie 
    Jusqu'au 16 juin, Palazzo Braschi, Piazza di San Pantaleo, 10

    Le but de l'exposition est de restituer au grand public la valeur de l'un des pères de notre démocratie et de présenter aux nouvelles générations, avec des idées multimédias, des initiatives de formation et un langage immédiat, un homme politique et intellectuel de grande valeur.L'exposition retrace la vie du leader socialiste, depuis ses débuts de jeunesse jusqu'à son affirmation nationale, depuis les combats pour la démocratie jusqu'à l'opposition au fascisme, dont il fut l'un des premiers à comprendre le caractère totalitaire, jusqu'au meurtre brutal perpétré par le régime de Mussolini. L'exposition est divisée en quatre sections qui retracent la vie de Matteotti. La rubrique Le jeune Matteotti, celle sur l'Engagement politique national 1919-1924, la rubrique Enlèvement et mort 1924-1926, enfin la rubrique Le mythe de Matteotti.
    Horaires : De 10h00 à 19h00 (du mardi au dimanche)
    Tarifs : 11,00 € (plein) 9,00 € (réduit)

    Marco Manzo à Santa Maria dei Miracoli
    Jusqu'au 31 août, Chiesa di Santa Maria dei Miracoli , Via del Corso, 528

    Des œuvres en marbre blanc de Carrare ont été installées, des mains de femmes et d'hommes témoignant des violences faites aux femmes, ainsi que quelques sculptures inédites de 2024 : la sculpture en marbre blanc « La Madeleine paisible », la « Croix glorieuse des miracles », au format monumental, d'environ 4 mètres de haut, réalisés avec un mélange de techniques et de matériaux, et deux installations représentant deux mains, "Les mains de la crucifixion". Dans l'église, les sculptures de Marco Manzo sont accompagnées, dans une harmonie surprenante et parfaite, de textes bibliques. Même si elles ont été écrites dans des temps anciens et dans des environnements culturellement éloignés du nôtre, les citations bibliques, comme l'œuvre de Marco Manzo, témoignent d'une expérience qui unit l'expérience des êtres humains de tous les temps et de tous les lieux.
    Gratuit

    Genèse 
    Du 13 mars au 14 juin, Palazzo Falconieri , Via Giulia, 1

    L'exposition est née avec l'idée de donner une interprétation artistique contemporaine des cinq livres de l'Ancien Testament de Moïse. Les thèmes des œuvres vont de sujets plus larges à des moments narratifs individuels, dans le but d'attirer l'attention du spectateur non seulement sur les scènes désormais familières de l'Ancien Testament, mais aussi sur leurs significations intrinsèques. L'ensemble de la collection est composé des œuvres de 12 artistes qui ont accompli leur tâche avec une grande variété d'approches. En fait, l'attention des artistes, en dehors des scènes les plus représentées de l'histoire de l'art comme l'histoire d'Adam et Ève, l'échelle de Jacob, les Dix Commandements, s'est portée vers des scènes moins connues de l'Ancien Testament. L'aspect intéressant de ces œuvres ainsi que de l'exposition elle-même est que le spectateur peut trouver des interprétations qui l'encouragent à réfléchir davantage et à relire les livres de Moïse.
    Gratuit

    ELLEN ESSEN, VISAGES DE SENTIMENT 
    Du 17 au 23 mai, Medina Art Gallery , Via Angelo Poliziano, 4

    Peintre d'origine allemande, elle offre au spectateur le plus attentif un langage dans lequel la figure humaine est interprétée à travers des portraits qui ont pour but de révéler la profondeur des émotions des personnages. L'ensemble des œuvres met en valeur une agréable uniformité chromatique et un voile de mélancolie fascinante qui transparaît à travers les regards qui caractérisent chaque œuvre. Un style, un signe pictural qui dessine une sensibilité vraiment forte envers tout ce que l'on peut admirer au plus profond de l'âme de chacun de nous. Ellen expose une série significative d'œuvres dont chacune raconte une histoire, une pensée, un message et une série d'émotions très fortes qui caractérisent la naissance de toutes ses peintures.
    Horaires : toute la journée
    Gratuit

    Giuseppe Primoli et le charme de l'Orient
    Du 15 mars au 8 septembre, Museo Napoleonico , Piazza di Ponte Umberto I, 1

    Une exposition thématique sur l'intérêt du comte Giuseppe Primoli pour l'art du Japon et, plus généralement, du continent asiatique. 14 kakémono, peintures traditionnelles japonaises qui lui ont appartenu, seront exposés, un noyau avec une valeur documentaire importante, ainsi qu'une valeur historique et artistique. Dans le kakémono figurent donc des compositions autographes, des signatures et des dédicaces d'hommes de lettres français, de poètes provençaux, d'auteurs et interprètes d'œuvres théâtrales, ou encore de représentants des maisons royales d'Europe.
    Gratuit

    Antonio Donghi. La magie du silence 
    Du 9 février au 26 mai, Palazzo Merulana, Via Merulana, 121 

    Sur la base des œuvres de Donghi présentes dans ces collections, il est possible de reconstituer entièrement sa carrière artistique, à travers une série de chefs-d'œuvre authentiques. Remédier au rôle, à la méthode, aux aspirations de cet artiste fermé et difficile, mais en même temps créateur d'œuvres uniques et impressionnantes par leur climat suspendu, par la densité des questions qu'il pose au spectateur malgré la réalité apparemment nue dans laquelle ils sont présentés les protagonistes anonymes des peintures, aujourd'hui cela apparaît un pas en avant nécessaire pour sa connaissance.
    Horaires : De 12h00 à 20h00 (du mercredi au dimanche)
    Tarifs : 12 € (plein) 10 € (réduit)

  • "Outre" le Colisée


    il-Colosseo.it S.r.l.
    P. IVA: 14810651001
    Tous droits réservés
    Informations sur l'utilisation des cookies
    Politique de confidentialité